Une vraie conférence universitaire sur les origines du mouvement Hip hop, à l’adresse de ceux qui auraient pu potentiellement passer à côté, par un duo de pitres professionnels, qui à l’instar de la verve des MC (maître de cérémonie), abuseront de l’art du boniment et de la digression, comme personne ne devrait s’autoriser à le faire.

Et pourtant, sous le vernis de la blague, c’est un témoignage fidèle, fouillé et sincère, sur les prémices et coups d’éclats des premiers héros d’une culture qui allait rebattre les cartes du show business comme aucun autre mouvement musical.

Car dans l’histoire de la musique contemporaine, le mouvement Hip Hop a pris une ampleur telle, que plus personne aujourd’hui ne peut ne pas en avoir entendu parler. En effet, qui aurait pu imaginer qu’au milieu des années soixante-dix, dans le quartier le plus pauvre de New York, le South Bronx, quelques déshérités en recherche d’un peu de détente, allaient transformer le paysage musical, et 30 ans plus tard, le dominer ? Personne…

Nous souhaitons aux travers de cette conférence rendre hommage aux fondateurs de cette aventure urbaine et musicale, souvent oubliés des générations actuelles et qui pourtant, ont posé les jalons d’un mouvement, qui encore aujourd’hui, est porteur d’un message rassembleur et universel de paix. 

De et par Laurent Pierredon et Alexandre Bordier  (feat Jacky D et Spoonie B)

Ce projet a bénéficié du confinement.

Remerciements à la Salle Bête, au Hangar de la Cépière et à la Halle de La Machine pour les accueils en résidence.

La conférence peut être jouée en salle comme en extérieur. Durée : conférence en module de 45 m (au nombre de 2 à ce jour).

Possibilité de les rassembler en un seul spectacle de 1h30. D’autres modules sont en prévision.